Dalarna University's logo and link to the university's website

du.sePublications
Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
L’odyssée internationale de la chanson « Le moribond » de Jacques Brel
Dalarna University, School of Language, Literatures and Learning, French. (Litteraturer i samhället (LiS))ORCID iD: 0000-0002-1332-5467
2022 (French)In: Book of Abstracts, 2022, p. 3-Conference paper, Oral presentation with published abstract (Refereed)
Abstract [fr]

La chanson « Le moribond » de Jacques Brel a donné lieu à 452 interprétations enregistrées sur disque, toutes langues confondues (https://www.brelitude.net/covers_chanson.htm). Or, un nombre important de ces reprises ne sont pas basées sur la chanson originale de Brel, mais sur l’adaptation en anglais « Seasons in the Sun » – ce qui crée un cas intéressant du point de vue de la traductologie. Dans cette communication, je propose d’étudier les paroles originales de Brel « Le moribond » (1961, texte source) et l’adaptation en anglais du poète et chanteur américain Rod McKuen « Seasons in the Sun » (1964, texte cible 1). Plus tard, les paroles de McKuen furent modifiées par l’artiste canadien Terry Jacks lorsqu’il a enregistré sa cover version de « Seasons in the Sun » en 1973 (texte cible 2). Le succès international de ce morceau a donné lieu à de nombreuses traductions dans le monde entier. Dans cette communication je vais étudier la version suédoise (« Sommar varje dag » [L’été chaque jour], texte cible 3), norvégienne (« En sommerdag engang » [Un jour d’été autrefois], texte cible 4), danoise (« Livets cirkel drejer rundt » [Le cercle de la vie tourne], texte cible 5) et allemande (« Wir sind jung, wir sind frei » [Nous sommes jeunes, nous sommes libres], texte cible 6). Toutes ces chansons ont été enregistrées en 1974. Il existe même une version cible qui constitue un retour à la langue source, « Adieu la vie adieu soleil » (texte cible 7), interprétée par le chanteur québécois Jacques Amar la même année – et pour la présente étude, la boucle est ainsi bouclée.

Place, publisher, year, edition, pages
2022. p. 3-
National Category
Languages and Literature
Identifiers
URN: urn:nbn:se:du-42967OAI: oai:DiVA.org:du-42967DiVA, id: diva2:1707277
Conference
Crossing Borders Via Translations(s). Linguistic Paths, Cultural Boundaries, and Transnational Imaginaries, The Norwegian Institute in Rome, 1-2 September 2022
Available from: 2022-10-31 Created: 2022-10-31 Last updated: 2023-03-17Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text in DiVA

Other links

Book of Abstracts

Authority records

Aronsson, Mattias

Search in DiVA

By author/editor
Aronsson, Mattias
By organisation
French
Languages and Literature

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
Total: 198 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf