du.sePublications
Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
L’effet de la présence ou de l’absence de liaison sur la perception de suites comportant des non-mots
Dalarna University, School of Languages and Media Studies, French.
2010 (Undetermined)In: Phonlex 2010: Liaison and other sandhi phenomena, Toulouse, 2010Conference paper, Published paper (Other academic) Published
Abstract [un]

Pour les apprenants de français qui ne sont pas habitués à la resyllabation dans leur langue maternelle, la liaison pourrait compliquer la segmentation du français parlé. Notre étude vise à examiner l’effet de la présence ou de l’absence de liaison sur la segmentation de suites comportant des non-mots. La question est de savoir si des apprenants suédois et des natifs francophones sont capables de différencier des paires de suites ambiguës, et sinon, comment les perçoivent-ils, avec ou sans liaison ? Une analyse acoustique a également été effectuée pour voir si les consonnes de liaison se distinguent des consonnes initiales. Quelques études antérieures ont montré que les consonnes de liaison sont plus brèves que les consonnes initiales (Dejean de la Bâtie 1993 (pour /t/) ; Wauquier-Gravelines 1996 (pour /t/) ; Yersin-Besson & Grosjean 1996 (pour /t, n, z, r/ confondus) ; Spinelli et al. 2003 (pour /t, n, r, p/)). Par contre, d’autres études n’ont pas noté de différence de durée entre ces deux types de consonnes (Wauquier-Gravelines 1996 (pour /n/) ; Bannert 1998 (pour /t, n, z, r, p/)). Les résultats diffèrent également en ce qui concerne la sensibilité des auditeurs vis-à-vis des éventuels indices. Notre étude est basée sur des paires minimales du type un avas/un navas, les avas/les zavas, un premier uveur/un premier ruveur et un petit uveur/un petit tuveur (12 paires minimales pour chaque consonne). Ces suites, précédées par la séquence Je vois, ont été enregistrées par un locuteur natif du français. La tâche des auditeurs était d’écouter ces phrases et d’écrire ce qu’ils entendaient. Les auditeurs étaient répartis aléatoirement en quatre groupes à l’intérieur desquels un même non-mot ne pouvait apparaître que dans une seule condition. Les résultats indiquent que les apprenants n’ont pas réussi à distinguer les suites. Ils ont montré une forte tendance à segmenter les non-mots comme commençant par une voyelle et semblent par là surgénéraliser le phénomène de liaison. Les auditeurs natifs n’ont pas non plus été capables de distinguer les suites, mais par rapport aux apprenants, ils ont donné beaucoup plus de réponses à consonne initiale, surtout pour /n/ et /r/. L’analyse acoustique n’a pas révélé de différences significatives de durée entre les consonnes de liaison et les consonnes initiales. Toutefois, pour la consonne /t/, la plupart des apprenants ont identifié quatre des couples de suites, à la différence des auditeurs natifs. En examinant à part ces quatre paires, nous avons constaté une différence significative pour la durée du /t/. Ceci pourrait indiquer que les apprenants, contrairement aux natifs, sont sensibles à la durée du /t/ et utilisent celle-ci dans la segmentation, ce qui est sans doute une stratégie efficace en langues germaniques, mais peut-être pas en français.

Place, publisher, year, edition, pages
Toulouse, 2010.
Identifiers
URN: urn:nbn:se:du-6013OAI: oai:dalea.du.se:6013DiVA: diva2:522434
Conference
Phonlex 2010: Liaison and other sandhi phenomena , Toulouse, 8-10 september 2010, 2010
Available from: 2011-10-21 Created: 2011-10-21 Last updated: 2012-04-24Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text

Search in DiVA

By author/editor
Stridfeldt, Monika
By organisation
French

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

Total: 628 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf