du.sePublications
Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Quelques personnages durassiens sous le signe de l’eau
Dalarna University, School of Languages and Media Studies, French.ORCID iD: 0000-0002-1332-5467
2005 (French)In: Acta du XVIe Congrès des Romanistes Scandinaves, Roskilde: Roskilde Universitetscenter , 2005, 1-17 p.Conference paper, Published paper (Refereed)
Abstract [fr]

Plusieurs personnages emblématiques durassiens évoluent sous le signe de l'eau. Dans cet article, je présente quelques-uns d'entre eux : la mendiante, Anne-Marie Stretter, Lol V. Stein et la mère dans le cycle indochinois. Nous verrons que ces femmes sont toutes marquées, d'une façon ou d'une autre, par les rapports qu'elles entretiennent avec l'élément aquatique. Ces relations diffèrent de manière significative. Pour la mendiante, l'eau est d'abord un élément néfaste, qui accompagne et s'associe à la douleur qu'elle éprouve. Ensuite elle se l'approprie complètement, pour devenir à la fin une bête aquatique. Anne-Marie Stretter entretient, quant à elle, une relation assez harmonieuse avec l'élément mais finit ses jours noyée dans l'océan indien. Pour Lol V. Stein, l'eau est liée à la représentation qu'elle se fait du bonheur et a donc des connotations positives. Dans le cycle indochinois, l'eau est au contraire un élément destructeur : en faisant écrouler les barrages, elle a détruit la récolte et ruiné la famille de colons blancs qui est au centre de ces textes. Cependant, la mère arrive à se réconcilier avec l'élément qui devient, dans une scène-clé, une source de joie et de purification. Ainsi, on distingue à travers ces personnages le caractère polyvalent de l'eau, sa qualité génératrice de vie mais aussi son côté destructeur.

Place, publisher, year, edition, pages
Roskilde: Roskilde Universitetscenter , 2005. 1-17 p.
National Category
Languages and Literature
Identifiers
URN: urn:nbn:se:du-12997OAI: oai:DiVA.org:du-12997DiVA: diva2:650230
Conference
XVIe Congrès des Romanistes Scandinaves
Available from: 2013-09-20 Created: 2013-09-20 Last updated: 2015-07-20Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text

Other links

Fulltext

Authority records BETA

Aronsson, Mattias

Search in DiVA

By author/editor
Aronsson, Mattias
By organisation
French
Languages and Literature

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
Total: 562 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf