du.sePublications
Change search
Refine search result
1 - 20 of 20
CiteExportLink to result list
Permanent link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Rows per page
  • 5
  • 10
  • 20
  • 50
  • 100
  • 250
Sort
  • Standard (Relevance)
  • Author A-Ö
  • Author Ö-A
  • Title A-Ö
  • Title Ö-A
  • Publication type A-Ö
  • Publication type Ö-A
  • Issued (Oldest first)
  • Issued (Newest first)
  • Created (Oldest first)
  • Created (Newest first)
  • Last updated (Oldest first)
  • Last updated (Newest first)
  • Disputation date (earliest first)
  • Disputation date (latest first)
  • Standard (Relevance)
  • Author A-Ö
  • Author Ö-A
  • Title A-Ö
  • Title Ö-A
  • Publication type A-Ö
  • Publication type Ö-A
  • Issued (Oldest first)
  • Issued (Newest first)
  • Created (Oldest first)
  • Created (Newest first)
  • Last updated (Oldest first)
  • Last updated (Newest first)
  • Disputation date (earliest first)
  • Disputation date (latest first)
Select
The maximal number of hits you can export is 250. When you want to export more records please use the Create feeds function.
  • 1.
    Eckart, Maren
    et al.
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, German.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Fransk litteratur på distans2018In: Digitalisering av högre utbildning / [ed] Stefan Hrastinski, Lund: Studentlitteratur AB, 2018, p. 185-190Chapter in book (Refereed)
  • 2.
    Gilsenan Nordin, Irene
    et al.
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, English.
    Edfeldt, Chatarina
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, Portuguese.
    Hu, Lung-Lung
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, Chinese.
    Jonsson, Herbert
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, Japanese.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Introduction: Transcultural Identity Constructions in a Changing World2016In: Transcultural Identity Constructions in a Changing World / [ed] Irene Gilsenan Nordin, Chatarina Edfeldt, Lung-Lung Hu, Herbert Jonsson, André Leblanc, Frankfurt am Main: Peter Lang Publishing Group, 2016, p. 11-20Chapter in book (Refereed)
    Abstract [en]

    Although the phenomenon of transculturality has existed as long as human culture, the increased speed of movement and communication worldwide has made it impossible to ignore in any aspect of cultural studies. In a society where changes were slow and foreign influences were few, an illusion of culture as homogeneous and static may have been easy to uphold, but in today’s ever-increasing flux of cultural change, the perspective of transculturality is more satisfactory in understanding human identity constructions. Compared with concepts such as interculturality, multiculturality, or hybridity, which all may have some relevance for describing cultural encounters, but which often presuppose the notion of cultural essentialism, the concept of transculturality has the advantage of recognising change and diversity, rather than focusing on boundaries or differences.

  • 3.
    Gilsenan Nordin, Irene
    et al.
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, English.
    Edfeldt, ChatarinaDalarna University, School of Humanities and Media Studies, Portuguese.Hu, Lung-LungDalarna University, School of Humanities and Media Studies, Chinese.Jonsson, HerbertDalarna University, School of Humanities and Media Studies, Japanese.Leblanc, AndréDalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Transcultural Identity Constructions in a Changing World2016Collection (editor) (Refereed)
    Abstract [en]

    This volume takes a broad outlook on the concept of transculturality. Contributions from 19 authors and specialists, of almost as many diverse origins, grapple with this concept, each in their own way. How can transculturality be described? How can it help us understand our world? Many of the chapters deal with literary texts, others with the stories told in movies, drama, and visual art. There are texts about the complexity of the European Burqa-Ban debate, the negative aspects of Portuguese multiculturalism, or the border-crossing experiences of Filipino immigrants in Ireland. Several chapters examine stereotypes, the idea of movement, the dissolution of cultural borders, or the nature of bilingual writing. It is a unique contribution to the field, on a virtually global scale.

  • 4.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Education and Humanities, Comparative Literature.
    Benjamin Constant entre sincérité et dissimulation1999In: XIV Skandinaviska romanistkongressen, Stockholm, 1999, Vol. 19Conference paper (Refereed)
  • 5.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    De l'emploi du discours rapporté féminin et masculin chez Benjamin Constant2015In: Le Discours et la langue. Revue de linguistique française et d'analyse du discours, ISSN 2033-7752, Vol. 7, no 1, p. 99-108Article in journal (Refereed)
    Abstract [fr]

    Benjamin Constant a la réputation d’être un écrivain raté puisque de toute la masse de ses écrits n’émerge qu’une seule oeuvre littéraire achevée, Adolphe. Ce roman est la résultante d’une série de tentatives allant du journal en passant par le journal romancé, le roman autobiographique voire le théâtre. Son succès qui ne se dément toujours pas tient avant tout à la peinture d’une relation assez paradoxale entre un homme et une femme. Or, si l’habitude a été prise d’affirmer que Constant a touché son public par son discours larmoyant sur le sort des protagonistes, on oublie que cette efficacité repose sur toute une série de discours rapportés constitutifs d’une véritable rhétorique de la mauvaise conscience. Tantôt c’est l’homme qui implore et qui supplie, tantôt c’est la femme qui accuse et qui provoque la pitié. De toute évidence, il y a une charge émotionnelle différenciée selon le sexe du locuteur. Mais qui plus est, cette différenciation est assurée par un narrateur masculin, rendant d’autant plus problématique, mais aussi polysémique, la valeur de ces actes de discours.                      

    Une fois l’usage de ces discours rapportés remis dans une perspective à la fois génétique et générique, des premiers journaux intimes en partie fictifs jusqu’à la rédaction de Cécile, le récit autofictif précédant la rédaction d’Adolphe, il s’agira de déterminer les modalités comparées du discours rapporté féminin et masculin: imploratif, manipulateur, accusateur… ainsi que leur impact sur le public lecteur de cette oeuvre.

  • 6.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Education and Humanities, Comparative Literature.
    Des Convulsions et des larmes à l'origine d'un chef-d'oeuvre: Adolphe de Benjamin Constant2010In: Actes de la Rencontre internationale Corps et écriture / [ed] Kraenker, Sabine, Helsinki, 2010, p. 105-113Conference paper (Refereed)
  • 7.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Education and Humanities, Comparative Literature.
    Douleur et intersubjectivité dans Adolphe de Benjamin Constant2005In: Actes du XVIe Congrès des Romanistes scandinaves, Roskilde/Köpenhamn, 2005Conference paper (Other academic)
  • 8.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Education and Humanities, Comparative Literature.
    D'une certaine image de la Suède dans Wallstein de Benjamin Constant2004In: L'image du Nord chez Stendahl et les Romantiques / [ed] Andersson, Kajsa, Örebro, 2004, p. 242-254Conference paper (Refereed)
  • 9.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Influence de la morale sur les changements au dénouement dans Le Séducteur du Marquis de Bièvre (1783)2016In: Revoir la fin: Dénouements remaniés au théâtre (XVIIIe-XIXe siècles) / [ed] Robardey-Eppstein (Sylviane), Naugrette (Florence), Paris: Classiques Garnier, 2016, p. 169-182Chapter in book (Refereed)
    Abstract [fr]

    A plus d’un titre, le dénouement du Séducteur du marquis de Bièvre fait débat. Si cette satire des philosophes à travers le portrait d’un séducteur roué et manipulateur voit le vice se parer des mots de la vertu selon les normes en usage à la fin du siècle des Lumières, en revanche le fait que l’auteur propose deux dénouements laisse perplexe sur ses intentions ainsi que sur la portée morale de cette pièce. Que penser en effet des changements imposés par la Cour qui préconisait que l’on voie sur scène les personnages du philosophe et du séducteur être poursuivis par la justice alors que l’auteur a préféré laisser ces personnages s’exiler sans vraiment être inquiétés? Ouvrons donc le débat que le marquis de Bièvre appelle lui-même de ses vœux en l’articulant non seulement autour de la question des enjeux dramaturgiques, mais aussi moraux, voire politiques.

  • 10.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Languages and Media Studies, French.
    La réception comparée de Stupeur et tremblements d’Amélie Nothomb2012In: Actes du XVIIIe congrès des romanistes scandinaves/Actas delXVIII congreso de romanistas escandinavos / [ed] Eva Ahsltedt, Ken Benson, Göteborg: Göteborgs universitet , 2012, p. 484-493Conference paper (Refereed)
    Abstract [fr]

    Si le succès qu’a connu Amélie Nothomb avec Stupeur et tremblements tient à quelques facteurs précis dont l’anecdote n’est pas le moindre - rappelons que la narratrice, initialement stagiaire au service comptable, se montrera tellement incapable d’accomplir sa tâche qu’elle finira son stage comme dame pipi - d’autres facteurs aussi attractifs que cette anecdote piquante relèvent de l’exposition des traits culturels japonais qui interpellent directement le lecteur.

    Amélie Nothomb met en effet en scène une longue suite d’us et coutumes nippons dont la relation flatte le goût pour l’exotisme et provoque le rire du public occidental. Dans la mesure où ce roman se présente comme une autobiographie écrite par une personne native du pays et qui en plus y a été en partie élevée, il revêt une valeur documentaire, renforçant du même coup le contrat de lecture du sceau de l’authenticité. Mais le contrat de lecture n’est pas univoque tant le statut générique de cette oeuvre est problématique. Selon que Stupeur et tremblements est considéré comme un roman ou une autobiographie, voire une autofiction, la portée de cette oeuvre se modifie. Ce que l’on peut dire est que le flou et la faiblesse du pacte autobiographique porte à croire que la sincérité du rendu référentiel n’est pas si importante. Il semble que le lecteur, le lecteur occidental du moins, soit capable d’appréhender l’oeuvre à la fois comme un témoignage personnel véridique et une fable. L’expérience qu’elle relate, qui met en exergue les relations de pouvoir au sein d’une grande entreprise, s’appliquerait tout autant à une entreprise occidentale.

    La suite des idées reçues sur le Japon fait rire le lecteur occidental et froisse l’orgueil du lecteur japonais, mais elle permet de mieux critiquer le monde du travail. Il faut voir dans cette oeuvre plus une leçon morale à portée universelle qu’un manuel sur les différences culturelles.

  • 11.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Le mentir-vrai d’Amélie Nothomb2016In: / [ed] Jeanne Garane, 2016Conference paper (Refereed)
    Abstract [fr]

    Tout au long de son œuvre déjà imposante, Amélie Nothomb a sans cesse alterné romans dits de pure fiction et écrits autobiographiques au point qu’une barrière étanche entre ces deux genres s’est établie. Or, tant Stupeur et tremblements, ouvrage relatant les expériences de l’auteure dans une grande entreprise japonaise, que Les Catilinaires ou Journal d’hirondelle dont les protagonistes sont masculins et vivent des aventures fort éloignées de ce que Nothomb a pu vivre, sont dénommés « roman ». L’étanchéité entre les deux genres, autobiographique et fictif, doit donc être considérée comme suspecte, et ce d’autant plus que plusieurs faits biographiques présentés à maintes reprises dans les œuvres dites autobiographiques sont remises en cause depuis quelques années. Ainsi, plusieurs documents laissent à penser que Nothomb n’est pas née au Japon et n’a pas travaillé dans une entreprise nippone. Si l’on ajoute à cela que l’auteure se répand dans les médias depuis plusieurs années sur certaines habitudes excentriques, telles se lever tous les matins à quatre heures pour écrire, se nourrir de fruits pourris, écrire trois ou quatre romans par an sans jamais faire une seule rature, il apparaît qu’une mise en scène a été organisée sciemment par l’auteure.

                               Loin de vouloir porter un jugement moral sur ce dispositif médiatique, cette contribution a pour but de démontrer comment une forme spécifique de mentir-vrai est à l’œuvre chez Nothomb. Bien plus qu’une simple comparaison entre les biographèmes, sujets à caution, et leur transposition littéraire ne pourrait le faire, une analyse discursive de certains thèmes récurrents permettra de montrer que les frontières entre autobiographie et fiction sont bien plus poreuses qu’un premier examen n’a pu le laisser croire. C’est ainsi que l’analyse du mythe de la naissance et celle du secret fera apparaître que les énoncés discursifs les exprimant, qu’ils appartiennent à la sphère autobiographique ou fictive, divergent parfois, mais aussi se recoupent tant dans leur expression que leur contenu. Ces deux thèmes n’ont pas été choisis au hasard car ils structurent et organisent bon nombre des énoncés-clefs des écrits de Nothomb : c’est la soi-disant naissance au Japon qui permet à l’auteure d’asséner des vérités sur la culture nippone tout comme c’est le secret qui est l’enjeu principal de nombreux romans (Hygiène de l’assassin, Mercure, Barbe bleue…) Au terme de notre réflexion, il apparaîtra que l’auteure a transgressé les genres pour mieux dévoiler le réel par la fabulation, rappelant en cela le précepte du mentir-vrai de Louis Aragon.

  • 12.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Education and Humanities, Comparative Literature.
    Le Moi en politique et en histoire, ou Benjamin Constant entre objectivité et subjectivité2010In: Actes du XVIIe Congrès des Romanistes scandinaves / [ed] Havu, Jukka, Tampere: Tampere University Press, 2010, p. 730-745Conference paper (Other academic)
  • 13.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Le Statut comparé de l'autofiction chez Benjamin Constant et Amélie Nothomb: une histoire de genre?2014In: Synergies Pays Scandinaves, ISSN 1901-3809, E-ISSN 2261-2807, no 9, p. 37-48Article in journal (Refereed)
    Abstract [en]

    The autobiographical genre, despite its popularity for two centuries, does not have a clear definition. This article intends to show that this is probably due to the inherent hybridity of this genre which is also reflected by a complex autobiographical pact. Specifically, relying on the case of Constant and Nothomb, it will be demonstrated that the reading of the personal writings often determines the genre. As regards in particular these two authors, their changing personality, even contradictory and mythomaniac pushes the autobiographical genre to its limits, confirming the saying that the novel is more real than the reality.

  • 14.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Les Défis posés par l'enseignement de la littérature en ligne2013In: Synergies Pays Scandinaves, ISSN 1901-3809, E-ISSN 2261-2807, no 8, p. 101-111Article in journal (Refereed)
    Abstract [fr]

    L’enseignement de la littérature en ligne dans un contexte de Français Langue étrangère lance un défi à l’enseignement traditionnel de la littérature sur campus. Cette contribution se propose d’explorer certains des changements engendrés par cette nouvelle pratique qui se caractérise à la fois par un enseignement synchrone et à distance. Les nouvelles techniques ont permis l’émergence des pratiques suivantes: les forums de discussion, les préséminaires, les débats en groupes fermés, la correction et les commentaires croisés par les apprenants et le professeur sans compter bien sûr les cours magistraux préenregistrés. Les implications didactiques de chacune de ces techniques seront discutées en ayant en tête la question de savoir en quoi ces dernières font avancer l’enseignement du français langue étangère et même modifient l’enseignement de la littérature.

  • 15. Leblanc, André
    L'Expression de la mauvaise conscience dans l'oeuvre de Benjmain Constant2008Doctoral thesis, monograph (Other academic)
    Abstract [en]

    The study of a transversal theme such as bad conscience in the work of Constant requires a particular methodology. The lack of homogeneity in the writings of this author disqualifies both biographical and generic approaches, and a holistic perspective is required. An investigation into the moral consequences of bad conscience offers the possibility of both taking the diversity of the writings into account and of entering upon the enticing question of sincerity, which is infallibly linked to every study of bad conscience in literature. This study demonstrates how the moral categories composing the psychological affect represented by bad conscious are realised in the work of Constant. In this study the four main types of his work, writings on religion, politics, literary writings and personal writings, have been compared. First from the angle of remorse, which has been demonstrated to serve as the object of controversy in the relations between people in Constant’s theoretical writings. Remorse is also the most obvious manifestation of bad conscience in his literary and personal writing. Secondly, the philosophical ground for suffering is emphasized and thereafter it is shown that suffering is altogether the cause and effect of bad conscience in his literary and personal writing. Thirdly the characteristics of dissimulation are distinguished so that dissimulation forms the base of Constant’s condemnation of the instances that tried to dominate mankind by making it guilty as well as the origin of guilty behaviour both in his characters and in the author himself.

  • 16.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Education and Humanities, Comparative Literature.
    L'Expression de la mauvaise conscience dans Wallstein de Benjamin Constant2002In: Actes du XVe congrès des Romanistes Scandinaves / [ed] Dörum, Hallvard, Oslo, 2002, Vol. 2, p. 597-605Conference paper (Other academic)
  • 17.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Languages and Media Studies, French.
    Neige Noire et la quête de l'identité: Etude d'un roman d'Hubert Aquin1999In: Tribune, ISSN 0333-1792, no 10, p. 71-82Article in journal (Refereed)
  • 18.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Prolégomènes à la rhétorique de la mauvaise conscience chez les pré-romantiques2014In: XIX Congrès des romanistes scandinaves, Université d'Islande, 12-15 août 2014, RÉSUMÉS, 2014Conference paper (Other academic)
    Abstract [fr]

     Il n’est pas très difficile de constater que les œuvres pré-romantiques sont empreintes de culpabilité. A commencer par Rousseau dans ses Confessions, sans oublier Constant dans Adolphe, mais encore les romans de Madame de Staël, le sentiment de la faute, le regret, le remords jouent un rôle important, voire central. Certes, ces thèmes reliés à la mauvaise conscience étaient présents depuis longtemps dans la littérature, mais le traitement qui en est fait à partir de la fin du XVIIIe siècle semble différer considérablement dans la mesure où non seulement la mauvaise conscience semble polariser beaucoup l’attention, mais qu’elle est liée à d’autres éléments moraux tels la douleur et la dissimulation.

      Cette hypothèse doit être étayée par l’étude comparée d’œuvres produites aux alentours de la Révolution française avec celles ayant le même thème produites à l’âge classique. Une telle comparaison s’impose dans la mesure où l’influence des œuvres du Grand Siècle a été si importante sur le Siècle des Lumières que les auteurs de ce dernier les ont très souvent reprises, pour les copier comme pour les dépasser. Un exemple particulièrement pertinent est constitué par Le Séducteur (1783) du Marquis de Bièvre qui reprend exactement le même thème que celui du Tartuffe (1664). L’un des buts de cette communication sera de montrer dans quelle mesure le traitement du sentiment de la faute, de la culpabilisation et du remords chez Bièvre les fait évoluer vers une plus grande moralisation.

      Les résultats de ces études comparatives devront être rapprochés de ceux obtenus dans notre thèse qui portait sur l’expression de la mauvaise conscience dans l’œuvre de Benjamin Constant. Nous espérons ainsi poser les bases d’une étude plus approfondie d’une rhétorique de la mauvaise conscience en littérature qui est restée jusqu’ici sous-estimée.

  • 19.
    Leblanc, André
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Transcultural identity as a personal myth: the case of Amélie Nothomb2016In: Transcultural Identity Constructions in a Changing World / [ed] Irene Gilsenan Nordin, Chatarina Edfeldt, Lung-Lung Hu, Herbert Jonsson, André Leblanc, Frankfurt am Main: Peter Lang , 2016, p. 109-122Chapter in book (Refereed)
    Abstract [en]

    Amélie Nothomb, one of the most widely read French-speaking writers, is a good example of a cross-cultural writer. While stating repeatedly that being born in Japan means that Japan is like her own country, she at the same time considers herself primarily Belgian. This paradox is expressed very convincingly in her most widely read novel Fear and Trembling, which has sold in several million copies. In this novel, the narrator struggles with the many rigidities of a large Japanese company in which she tries to find her place. However, the reception of this autobiographical novel is more complex: it is governed simultaneously by its ethnographic value in its horizon of expectation, and by its humour, with the associated distancing that humour implies in its concretisations. Parallel to this, many assertions on Japan expressed by the author are so doubtful that they seem to strengthen prejudices against Japanese culture rather than make them disappear. The aim of this study is therefore initially to assess the validity of these claims and their role in the economy of the text and its reception. Beyond the truthfulness of this novel, it will be necessary to see how the ideas conveyed on the work culture of Japan, even if they are false, also help to forge a cross-cultural identity through a personal myth.

  • 20.
    Leblanc, André
    et al.
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Lindgren, Charlotte
    Dalarna University, School of Humanities and Media Studies, French.
    Development of on-line courses focusing on quality2013In: Proceedings - The Open and Flexible Higher Education Conference 2013. Hosted by the FIED and the UMPC in Paris: Transition to open and on-line education in European universities, Heerlen: EADTU , 2013Conference paper (Other academic)
    Abstract [en]

    The purpose of this paper is to show by which means quality in on-line education is achieved at Dalarna University. As a leading provider of online university courses in northern Europe, both in terms of number of students conducting their studies entirely on-line compared to the whole student body, (approximately 70% on-line students all subjects included), Dalarna University has acquired de facto extensive practical experience in the field of information technologies related to distance education. It has been deemed essential, to ensure that the quality of teaching reflects the principles governing the assessment of learning so that on-line education is deemed as comparative to campus education, both from a legal and cognitive point-of-view. Dalarna University began on-line courses in 2002 and it soon became clear that the interaction between the teacher and the student should make its mark in all stages of the learning process in order to both maintain the learners' motivation and ensure the assimilation of knowledge. We will illustrate these aspects by giving examples of what has been done in the recent years in on-line teaching of languages. As this method of teaching is not limited to learning basic language skills, but also to the study of literature, social issues and the language system of the various cultures, our presentation will offer a broad range of areas where the principles of quality in education are provided on a daily basis.

1 - 20 of 20
CiteExportLink to result list
Permanent link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • chicago-author-date
  • chicago-note-bibliography
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf